Gloomy me

J’irai noyer Paris sous mes larmes. 
Ici, c’est MOI la pluie. 

Bonus pour les gens qui aiment le bruit de la pluie lorsqu’elle est en colère, lorsqu’elle se calme ou qu’elle caresse vos fenêtres (faut bouger la souris de bas en haut).

Bisou.

Advertisements

2 réflexions sur “Gloomy me

  1. Je m’ennuie, je m’ennuie ! Que les soirs d’hiver sont longs ! J’aimerais me blottir dans les bras d’un amour quelconque. Parce que j’en suis là. Ça arrive parfois. Merde ! Je rumine des vieux souvenirs de couettes partagés. Je regrette les mots avortés face à leurs beauté éblouissante. Je voudrais les revoir, juste une soirée, comme ça, pour savoir ce qu’ils deviennent, rire un peu leurs rappeler que ça a compté, malgré tout. Bref, je m’englue dans la nostalgie d’un bonheur qui fut pourtant parfois et souvent un sacré merdier. La solution ? Et bien aller écrire sur un blog ou me semble t’il j’avais laissé un commentaire l’année dernière, et surtout, manger beaucoup trop de hotdgog. Ne nous fourvoyons pas, le HotDog est le substitut le plus proche moleculairement de l’âme soeur. L’indigestion étant juste un peu plus rapide. Surtout si on met trop de ketchup.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s